Sarkozy jalouse Chavez

Publié le par karine

Hugo CHAVEZ  a réussi son pari, il va pouvoir se présenter à nouveau en 2012 à la tête de la présidence du Vénézuela. En effet, si le référendum ne lui donnait pas une réponse favorable ce week end, il aurait du quitter son poste début 2013 ... alors que là il sait qu'il peut briguer un 3e mandat.

.... A quelques milliers kilomètres de là, notre cher président doit l'envier car si notre nain peut briguer un 2d mandat, rien pour l'instant ne laisse croire la possibilité de sa réelection.

Sur la toile certaines personnes disent que Chavez est un dictateur et que ce référendum bafoue la démocratie du Vénézuela  et qu'il n'est pas étonnant qu'il soit dictateur car il est de gauche.

Peut on peut être rappelé à ces petits génies de l'information que la droite a aussi eu son penchant pour les dictatures : Hitler, Mussolini  et maintenant Sarkozy.
Car après tout qui a renié le non au référendum français, qui a trahi les français en faisant passé le traité européen par voie de référendum.
Qui a désapprouvé le non au référendum irlandais.

Qui se fout des français : je vais aller chercher la croissance avec les dents, j'irai chercher Mittal pour discuter de l'usine de Gandrange. Il n'est déjà pas fichu d'aller chercher  une fraction des milliards de profits que se sont fait les entreprises alors que certaines ont eu des aides de l'Etat, alors la croissance ou un indien, n'en parlons pas.

Qu'est-ce que la démocratie ? La démocratie est le régime politique dans lequel le pouvoir est obtenu ou contrôlé par le peuple, c'est ce qu'on appelle le principe de souveraineté, sans qu'il y ait de distinction du à la naissance, à la richesse ou à la compétence, c'est ce qui s'appelle le principe de l'égalité.
Les démocraties sont représentatives ou indirectes : le pouvoir s'exerce par l'intermédiaire de représentants désignés au suffrage universel

La démocratie suppose aussi la séparation des pouvoirs (en France, tous les pouvoirs sont placés dans une seule main : il dirige le premier ministre, dit ce que doit être vote, va nommer le président des médias publics ...).
On est loin d'une séparation des pouvoirs exemplaires.
La démocratie suppose aussi l'indépendance de la justice que nous n'avons pas si non pourquoi certain aurait des passe droit.
Enfin la démocratie suppose la consultation du peuple et ce ne peut être obtenu par le biais des sondages qui paraissent dans Gala ou Paris Match.


Chavez, Bersluconi, Sarkozy ce sont trois personnes identiques (même si Chavez est inscrit à gauche, son porte feuille est à droite). Ce sont tous des dictateurs des temps modernes qui conduisent leur pays à la déchéance.

La seule différence c'est que Chavez pourra se représenter en 2012 (et il est d'ores et déjà certain d'être réélu) et qu'il pourra placer ensuite son fiston. La dynastie des Chavez n'est pas prêt de s'éteindre.

Chez les Sarkozy, le grand blond avec une chaussure noire a montré ses dents acérées (à force de limer le parquet) et il est prêt à éliminer les autres UMPistes ... après tout il a déjà commencé en flinguant Martinon.
... Mais pour l'heure on n'est pas sure qu'il aura réussi à flinguer assez de monde d'ici 2012 et c'est donc papa qui va devoir remettre le couvert.
Et se lancer dans une campagne présidentielle avec comme artiste Mireille Mathieu (qui n'arrive à se faire écouter qu'à l'étranger - personne ne comprend ce qu'elle dit) ou sa tendre Carlita qui ne fait que des bides malgré les invitations dans tous les médias pour se promouvoir, ce n'est pas gagner. Car lui ne nous poussera plus la chansonnette on connaît déjà tous les paroles


Publié dans politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jacques 17/02/2009 21:24

Plutôt d'accord avec vous.
Voyez donc:
http://lamauragne.over-blog.com/article-27879384.html

Bien cordialement,

jf.

karine 18/02/2009 10:10


j'aime bien votre blog, j'y reviendrai.

Cordialement,
Karine