Indicateurs en berne

Publié le par karine

Quelques indicateurs économiques intéressants sont parus sur le site d'Alternatives Economiques  .

Le SMIC mensuel brut est de 1321 euros pour un salarié à 35 heures ce qui lui revient à 956,80 € net par mois.
Notre gouvernement préfère soutenir les banques et les PME au détriment de la consommation.

Le problème c'est que ces personnes ont des charges à payer chaque mois : loyer + assurance + mutuelle + gaz + EDF + ....
Avec la conjoncture économique fortement défavorable aux ménages, le reste à vivre diminue chaque jour davantage.

Soit l'amendement Marini a été annulé ... mais pourquoi?
Parce que le gouvernement aurait eu à subir la colère de nombreux ménages défavorisés qui ne comprennent pourquoi c'est toujours pour les mêmes.

On y voit également que le taux de chômage est de 7,6 %.... pour l'heure mais il est à revalorisé à la hausse avec tous les licenciements économiques avec le dernier en date la société SONY.
Mais selon les régions ce taux dépasse les 10 %.

7,2 % de la population active occupe un contrat aidé, à cela il faut ajouter les personnes en sous emploi, c'est à dire occupant un poste à temps partiel subi.
Au total, beaucoup trop de personnes sont en difficulté face à la consommation.

Lire des indicateurs, tout le monde peut y arriver, les interpréter demande à faire preuve de connaissances économiques.
Enseigne t on encore cette discipline aupres des grandes écoles ou apprenons nous aux étudiants à endormir les foules. Ceci expliquerait alors pourquoi le gouvernement ne cherche pas à faire repartir la consommation.

Je pense aussi à un bailleur dans l'Est de la France qui pour l'achat d'un appartement de standing, on vous offre une mercedes. Beau cadeau mais même en revendant la voiture, le prix de l'appartement est encore hors de portée de la plupart des bourses.

Pour nous faire rire, peut être devrions nous aller voir le film l'emmerdeur, ... mais il est vrai que question emmerdeur notre gouvernement peut avoir la palme d'or.

Publié dans politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article