La fin des avantages des cadres

Publié le par karine

Après la fin des 35 heures, notre cher gouvernement s'acharne et veut éradiquer les RTT issu de la loi des 35 heures.
Effectivement, les RTT n'étaient attribués qu'aux cadres puisque leur contrat stipulait un nombre d'heures de travail supérieur à 35 heures.
Les ouvriers et techniciens étant assujettis qu'aux 35 heures et non assujetti (en principe) aux astreintes, ils ne béficiaient pas de RTT. Je dis en principe qu'ils étaient assujettis aux 35 h, car combien de fois ces personnes ont du dépasser le quota à la demande de la direction?

Bien souvent ces gens (cadres) ne comprennent pas la précarité dans laquelle vit les ouvriers et techniciens. Souvent, ces gens  ne sont pour eux que de petites mains, eux ils sont bien au dessus.

Avez vous entendu des cadres des entreprises s'indigner contre le gouvernement par rapport à la faible augmentation du SMIC ? par rapport à l'obligation faite aux demandeurs d'emploi d'accepter un poste même à Tombouctou.

Rien du tout, les cadres ne ripostent pas tant qu'on ne vient pas bousculer leur univers.
Dans le Monde, des cadres s'insurgent par rapport au retrait des RTT. Certain dit non à l'esclavagisme, je rectifie: certain ne veut pas pas être esclave de ... mais veut bien être celui ou celle qui dicte la conduite d'autrui.
La personne accepte que dans la société il y ait des plus forts, à condition qu'il n'y ait pas plus fort qu'elle.

Ces gens pensaient qu'ils constituaient la manne de l'électorat de droite, c'est vrai. Cependant, la droite veut faire ce qu'elle veut et se fout éperdument de l'opinion des cadres. Ce ne sont après tout que des cadres et non pas des dirigents de grosses entreprises reconnues à l'international.
Après tout souvenons nous de M. Raffarin: "ce n'est pas la rue qui gouverne". Alors pourquoi les cadres pensaient pouvoir gouverner.
Ils pensaient avoir une part du gâteau de droite: sauf que tout cadre qu'ils sont ils n'appartiennent pas au clan des gens qui nous gouvernent.

Après tout, beaucoup de gens précaires sont peut être des ouvriers ou techniciens mais un certain nombre de cadres enrichit aussi le nombre de gens précaires.
Fini, le temps où un cadre reste dans sa petite entreprise pépére jusqu'à la retraite, combien ont subi des licenciements au même titre que les autres classes sociales?

Alors oui, pour reprendre la phrase d'un internaute: C'EST DU DELIRE. Mais au même titre que c'est du delire d'obliger un informaticien d'accepter un poste de secrétaire et ce pour faire baisser les chiffres du chomage.
- C'est du délire de faire augmenter si peu le SMIC quand le pouvoir d'achat des ménages diminue autant,
- et c'est du délire de la part du gouvernement de s'en mettre toujours autant dans les poches via les taxes sur le pétrole. Il ne faut pas se leurrer, pour ces personnes le prix du pétrole à la pompe c'est cadeau car payé par leur administration.

Alors, si tous ces cadres qui enfin comprennent les problemes du fait de la droite s'alliaient aux ouvriers et aux technciens, les 35 heures auraient pu être sauvées.
Au lieu de cela, ils préférent toujours faire valoir leur supériorité sur les ouvriers et techniciens et ne manifestent pas en même temps qu'eux. Ils ont sans doute peur d'etre considérés comme un ouvrier.
Cela prouve tout de même leur incompétence à travailler dans une entreprise : apres tout un cadre n'est il pas le superieur hierarchique de l'ouvrier ou du technicien? et en tant que responsable n'est il pas celui le mieux placé pour entendre et faire valoir les droits de ses subordonnés.
Malheureusement, les cadres on ne les entend pas!!

Une enteprise et un lieu où chacun effectue une tâche et l'ensemble de ces tâches font avancer l''entreprise. Les cadres ne pourront jamais rien faire sans le technicien

Pour reprendre une autre phrase, on ne mélange pas les torchons et les serviettes, soit, mais vaut mieux être un torchon propre qu'une serviette sale!
Et c'est pour cela que bien que je sois cadre, je n'hésite pas à m'insurger contre les mesures abracabrantes du gouvernement. Dommage qu'il n'y en a pas beaucoup qui en font autant.

Publié dans société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article