SECRET STORY

Publié le par karine




Ca y est tout est dévoilé concernant les conditions de libération d'Ingrid BETANCOURT.
On ne compte plus les sites, les blogs qui nous parlent d'elle .

Nicolas Sarkozy doit être aux anges, on le verra peut être dans le prochain numéro de Paris Match danser comme un dingue (ou se masturber de joie, c'est selon les goûts) et doit surement se féliciter de cette libération qui même si c'est grâce à l'armée colombienne, il nous dira que cela n'aura jamais pu arriver sans lui.

Après tout, combien cela a  coûté aux contribuables français toutes les tentatives engagées et vaines pour la tirer des mains des FARCS ?
Mystère, mais ne soyons pas naif ... beaucoup trop de zéro !

Combien de journalistes sont pris en otage sans que l'on fasse tout un pataquinsse? Combien de français pris en otage par le gouvernement français parce qu'il est sourd et aveugle envers la misere ?
Combien de travailleurs français dorment dehors car ils ne trouvent pas de logement décent et adapté à leur revenu? Que fait le gouvernement face aux communes ne respectant pas la loi SRU ?

Et bien tout cela vous ne le saurez pas!

Et vous ne saurez pas aujourd'hui non plus ce qu'il advient des manifestants en colére contre la hausse du pétrole. Des artisans routiers ont déjà fait faillite à cause de cela mais chuuuut!


A croire que tout le monde doit être suspendu à l'histoire d'une femme qui a voulu se présenter à la présidence colombienne en sachant les menaces qui pesaient sur elle, à croire que le monde aujourd'hui ne tourne plus, qu'il n'y a plus de souffrance, plus de hausse de pétrole...
Tout le monde va essayer de faire parler d'elle pour se faire bien voir et pour s'enrichir sur elle.

Gros en a fait d'ailleurs une jolie illustration sur Marianne2


... et puis de toute façon concernant les problemes économiques et sociaux, le gouvernement restera définitevement sourd et muet pour cause de vacances ... et comme ils peuvent se le permettre, les français pourront toujours crier, eux ils seront loiin.....



















Publié dans société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article