Ratification du traité de Lisbonne par Londres

Publié le par karine

Aprés le non des Irlandais, le traité de Lisbonne a été ratifié par Londres cette nuit.

Mais au juste que prévoit ce traité ?

Déjà il ne remplace pas le traité de l'UE mais le modifie dans un souci, nous dit-on, de plus de transparence et de démocratie.

Quelle démocratie espérer notamment avec l'ouverture de l'Europe aux payx de l'Est. Sans compter que la Turquie devrait bientôt rejoindre le rang des Etats membres

1)  Le traité prévoit un renforcement du pouvoir des parlements
Les favorables à ce traité pensent  à terme obtenir pour l'ensemble des pays de l'union une meilleure démocratie.

=> Comment peut on parler de démocratie dés lors que les responsables ne veulent pas entendre la voix des citoyens et approuvent des traités par voie parlementaire.
On améliore pas la démocratie, on renforce juste le pouvoir des élus nationaux.

Dans le traité, on évoque la possibilité pour les citoyens de se faire entendre via un droit d'initiative populaire.
=> Quel pouvoir donnera t on vraiment aux citoyens ? Celui de contester une décision prise par voie parlementaire? Cela permettra t il de la remettre en cause : absolument pas

Ce traité prévoit la possibilité de se retirer de l'Union: comment et sous quelles conditions : mystere et boule de gomme

2) Le traité veut une Europe plus efficace

=> Oui, mais pour qui : pour les libéraux, pour ceux qui pronent une ouverture accrue des marchés aux détriments des "petits citoyens".
Depuis longtemps déjà (arrêt Nicolo - 1989), le conseil d'Etat a estimé qu'un traité internationnal prime sur le droit national, mais cette jursprudence n'est pas toujours correctement appliqué.
De fait, que changera réellement le traité de Lisbonne?

Moralité, on est entrain de vouloir bâtir une Europe mais c'est une véritable hérésie.
Comment bâtir une Europe unie socialement, humainement et politiquement avec des politiques internes aux Etats membres très diversifiées.

En Europe de l'Est où les journées à rallonge et les bas salaires sont la norme, que se passera t il pour la France?

Au vu de de la conjoncture économique et de l'ouverture des marchés pour satisfaire la politique des amis Lagardere et j'en passe..., il est fort à parier que le traité de Lisbonne raménera tous les salariés vers le bas, c'est à dire vers la norme des pays de l'Est pour ne pas froisser le cac 40 déjà en berne!

Autant les irlandais avaient bien compris le danger de ce traité, autant les anglais, visiblement n'ont rien compris.
Cependant, le maigre espoir réside dans le fait que ce traité devait être approuvé à l'unanimité.

Il ne reste plus que : L'Italie, la Belgique, Pays Bas, l'Espagne, la Suede, la République tcheque et chypre qui doivent se prononcer.

La France avait par voie référendaire désapprouvé ce traité mais il est passé par voie parlementaire le 14 février dernier

Espérons que l'Irlande va tenir bon sur ses positions et dans un souci de démocratie ne fera pas passer ce traité par voie parlementaire

Publié dans europe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article